Money Management

La taille d’une position est définie par le risque maximum toléré pour le trade concerné, associé à la position cohérente du Stop Loss, en fonction de la configuration des prix.

Le Setup définit un point d’entrée potentiel, validé par le mouvement des prix.

A ce setup est associé un niveau d’invalidation du trade, qui détermine la position du Stop Loss.

L’écart entre le prix d’entrée et le Stop Loss est propre à chaque trade !

Cet écart et le risque maximum (en €) accepté pour ce trade, permettent de calculer la taille maximum de la position à engager.

Le résultat de ce calcul garantit que si le trade est perdant, alors la perte sera au maximum égale au risque maximum initialement envisagé. 

La position pourra, en fonction du setup envisagé, être investie en une ou plusieurs parties. Il sera toujours préférable de définir des setup qui permettront d’engager la position en 3 tiers ou en 2 demies positions, au fur et à mesure que le marché apportera des confirmations sur la tendance.

La taille de la position sera fonction aussi de la proximité de news !  L’effet d’annonce augmente le risque et doit en conséquence diminuer le montant que le trader est prêt à perdre, donc la taille finale de l’engagement.

Lorsqu’un Stop Loss est éloigné du prix d’entrée potentiel, et que la configuration graphique laisse apparaitre des niveaux de retournement ou de correction proches (pivots, fibonacci, support, résistance, etc…) alors il peut être préférable d’oublier le trade si la taille du Stop Loss est supérieure au profit potentiel minimum envisagé par la configuration graphique. Il est alors parfois préférable de trader un rebond sur ces niveaux, avec un Stop Loss très court juste derrière la ligne concernée.

La gestion des Take Profit doit prendre en compte les Supports, Résistances, les niveaux 00, 20, 50, 80 et bien entendu le système de trading ou la méthode utilisées.

La taille d’une position étant définie en fonction de  la distance du point d’entrée au Stop Loss, il apparaît clair que des setup basés sur un rebond sur support ou résistance, permet de placer un Stop Loss très proche et qu’en conséquence, à risque constant, la taille de la position, donc la valeur du pip deviennent importantes.

Pyramider des positions permet de profiter pleinement des mouvement fermement établis dans le temps. Le pyramidement de positions est soumis à quelques conditions nécessaires pour limiter le risque relatif à l’ouverture de nouveaux trades. L’ajout d’une nouvelle position ne sera autorisé que si la position du nouveau Stop Loss (utilisé pour l’ensemble des positions ouvertes) garantit une plus value relative à la position précédente. (voir billet sur le sujet)

Lorsque des positions sont pyramidées, il doit toujours n’y avoir que la dernière position en risque, toutes les autres positions ouvertes étant protégées par le niveau du dernier Stop Loss. Au pire, si le marché se retourne, la perte ne concerne que la dernière position engagée et limitera partiellement le profit relatif à l’avant dernière position.

Il ne faut pas oublier que même si votre risque est limité à la dernière position, votre engagement vis-à-vis de votre broker est bien sur l’ensemble des positions ouvertes et votre levier maximum peut donc être atteint lorsque le marché permet de pyramider 7 à 10 positions et que votre broker vous autorise un levier de 50…

La difficulté consiste à gérer un état des positions ouvertes. En effet, chaque position est initiée avec sa propre taille, son propre Stop Loss, et après plusieurs pyramidement successifs, il peut s’avérer contraignant de repositionner l’ensemble des Stop Loss sur le dernier niveau envisagé, tout en surveillant les éventuelles sorties pour prise de profit.

La stratégie de sortie en 3 tiers nécessite de connaitre la totalité de l’engagement à tout moment, et d’être en mesure d’en clôturer un seul tiers, indépendamment de la taille initiale des différentes positions. Certaines plateformes de trading rendent cet exercice laborieux voir impossible.

Un tel système de Money Management est vraisemblablement programmable sous forme d’un Expert Advisor ou autre automate pour aider le trader dans la gestion de ses engagements.

 


About this entry